Un nouveau four à clinker (cimenterie) pour une nouvelle ambition opérationnelle et environnementale

15 Septembre 2021

Holcim Belgique a officialisé ce 15 septembre son projet GO4ZERO par la tenue de la réunion d’information préalable (RIP), première étape de la procédure de demande de permis unique. Celle-ci vise à informer les parties prenantes intéressées de l’intention de Holcim Belgique de construire sur son site d’Obourg, situé sur la commune de Mons, de nouvelles installations de production de clinker.

 

GO4ZERO a non seulement l’ambition de pérenniser les capacités actuelles, mais aussi d’offrir une solution concrète dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Holcim Belgique souhaite investir dans de nouvelles infrastructures lui permettant d’intégrer les meilleures technologies disponibles afin de garantir des performances opérationnelles, économiques et environnementales sans précédent. Les 2 fours actuels valorisent de la craie, dont le gisement local arrive en fin de vie, dans un procédé dit “voie humide”. Le four envisagé pour les remplacer sera d’une capacité de 6.000 tonnes par jour, proche de celle en place. Il exploitera quant à lui du calcaire, riche en carbonate de calcium mais nettement moins humide que la craie, dans un procédé dit “voie sèche”. Ce changement de matière première et de technologie va permettre de réduire les émissions spécifiques de CO2 de près de 30%.

Le calcaire sera acheminé par voie ferroviaire depuis les sites d’extraction situés dans le Tournaisis. Holcim et Infrabel travaillent ensemble afin d’assurer les travaux nécessaires de jonction de voies, mais également de raccordement entre le réseau public et les gares privatives qui seront aménagées.

Innovation majeure, le four sera conçu de façon à pouvoir utiliser à moyen terme de l’oxygène comme comburant, en lieu et place de l’air, de façon à permettre de concentrer significativement le CO2 contenu dans ses gaz de process et de combustion et de pouvoir ensuite le purifier, le liquéfier et le traiter de façon à atteindre un fonctionnement neutre en carbone.

Le Groupe Holcim s’est engagé très visiblement et fermement en faveur d’une réduction de son impact carbone, en ligne avec les ambitions des régions où il est présent. En Belgique, l’ambition est d’atteindre la neutralité carbone au plus vite, en fonction du contexte économique et des mécanismes mis en place par la Commission Européenne, à travers des solutions de valorisation et de séquestration du CO2.

La procédure de permis actuellement initiée couvre exclusivement la première étape de cette ambition “zéro carbone”, avec la construction des nouvelles installations de production de clinker à la pointe de la technologie, avec une empreinte écologique réduite et dimensionnées dès à présent pour pouvoir permettre dans le futur la capture de 100% des émissions de CO2.

L’investissement porte pour cette première phase sur plusieurs centaines de millions d’euros, avec une mise en service des nouvelles installations prévue pour mi-2025. L’aboutissement de la procédure de permis est attendu pour mi-2022. La réalisation de ce projet va être porteur d’une importante dynamique économique dans la région durant toute la phase de construction et pourrait permettre de créer un futur pôle environnemental lié au traitement et à la valorisation du CO2. Le soutien des pouvoirs publics en matière d’aides à l’investissement est un des éléments clés de la mise en oeuvre d’un tel projet. Celui-ci sera prochainement soumis à l’approbation du Conseil d’Administration du Groupe Holcim.

Communiqués de presse (pdf, 65.48 KB)
 
go4zero logo color whitebg