Holcim Belgique rejoint le projet de réseau de transport de CO2 en libre accès de Fluxys, élément indispensable pour atteindre ses objectifs de neutralité carbone

Le Groupe Holcim s’engage très concrètement et fermement en faveur d’une réduction de son impact carbone, en ligne avec les ambitions des régions où il est présent. En Belgique, l’ambition écologique et climatique est d’atteindre la neutralité carbone d’ici la fin de la décennie grâce au programme GO4ZERO. Un des piliers pour atteindre cet objectif repose sur la valorisation et la séquestration du CO2.

Holcim Belgique et son programme GO4ZERO : le nouveau four à clinker de la cimenterie d’Obourg au service de ses ambitions opérationnelles et environnementales

GO4ZERO passe tout d’abord par la construction sur son site historique d’Obourg d’une ligne complète de production de clinker en voie sèche en remplacement des 2 fours en voie humide actuels. Cette nouvelle ligne de 6'000 tonnes par jour, la plus grosse d’Europe, intégrera un processus unique de combustion flexible air/oxygène, afin d'assurer la concentration du CO2 dans les effluents gazeux. C’est la première étape du processus de purification du CO2 nécessaire à son transport et à son traitement ultérieur. Il constitue un immense défi technologique et humain dont l’aboutissement d’ici début 2026 va permettre, grâce à une combinaison unique d’innovations et des meilleures technologies disponibles, d’atteindre des performances opérationnelles, économiques, énergétiques et environnementales sans précédent. L’investissement dépasse les 400 millions d’euros et va requérir plus de 36 mois de travail pour sa mise en œuvre. L’obtention de subsides pourrait donner un coup d’accélérateur à son déploiement.
 

Innovation majeure pour pouvoir capturer le CO2 chez Holcim Belgique avec l’ambition de le stocker et le valoriser

Une fois la nouvelle ligne de cuisson totalement opérationnelle, le traitement du CO2 fera l’objet de toutes les attentions, que ce soit dans sa capture, sa purification, son transport et finalement son utilisation ou sa séquestration.
Alors que la filière CO2 déploie petit à petit ses ailes grâce, par exemple, à des solutions de séquestration mais aussi des installations de liquéfaction et de transbordement portuaires, Holcim développe sa solution d’oxy-combustion grâce au réseau de production et de transport d’oxygène existant. Elle envisage la construction d’une unité de traitement du carbone par cryogénie sur son site d’Obourg d’ici début 2028, mais également l’expédition du CO2 purifié via le réseau Fluxys en vue de sa séquestration sous la Mer du Nord ou encore sa valorisation comme nouvelle matière première pour les secteurs de la chimie et de l’énergie. Ainsi, Holcim Belgique ouvre la voie pour créer de nouveaux écosystèmes – une ‘Green Valley’ – autour de la chimie du CO2 et de l’économie circulaire (réduction de la consommation de calcaire, valorisation de combustibles et matières premières alternatives, recyclage des matériaux de construction).

Un réseau de transport de CO2 pour aider l’industrie à décarboner

« L’intérêt porté par Holcim à notre projet de réseau CO2 dans le pôle industriel de Mons ne fait que confirmer les efforts des industries à trouver des solutions pour décarboner leurs activités. Nous sommes là pour répondre à ce besoin. C’est pourquoi nous leur proposons un réseau CO2 en libre accès leur permettant de transporter leur CO2 capté vers des sites de stockage ou de réutilisation. Un tel réseau contribue à atteindre les objectifs climatiques et à la viabilité à long terme de l'économie. » explique Pascal De Buck, CEO de Fluxys.
« La décarbonation de l'industrie du ciment est extrêmement difficile en raison des émissions de CO2 inévitables générées par le processus de fabrication. Une solution CCUS (Carbon Capture Utilization and Sequestration) est indispensable pour qu'Obourg devienne la première usine cimentière neutre en carbone dans le nord-ouest de l'Europe. Nous sommes très heureux de travailler avec Fluxys pour le transport du CO2 et ainsi accélérer la mise en œuvre des solutions CCUS envisagées pour GO4ZERO. En rejoignant les pionniers, nous voulons établir les nouveaux standards pour les futures usines de fabrication de clinker. », déclare Bart Daneels, CEO de Holcim Belgique.

Image
map_co2_legend_bottom_fr.jpg
Contact presse

Vincent MICHEL
Program Director GO4ZERO
vincent.michel@holcim.com
0478 30 04 30