Conserver l’attrait de Bruxelles pour ses différentes communautés et l’industrie

31.01.2018
 

Holcim Belgique a accueilli un événement avec les lauréats des LafargeHolcim Awards et le maître architecte de Bruxelles

« À Bruxelles, le développement urbain va de pair avec le maintien de la production dans le centre de la ville », explique Kristiaan Borret, maître architecte de la capitale belge. Les infrastructures existantes ne sont pas déplacées vers la périphérie, mais sont intégrées aux quartiers en plein développement. Deux projets du plan directeur du Canal District de Bruxelles ont acquis une notoriété internationale en 2017 en remportant la 5ème édition des LafargeHolcim Awards en Europe. Les Awards ont été remis lors de la cérémonie à Marseille le 28 septembre 2017.

Plus de 130 personnalités de monde de l’architecture, de l’urbanisme et de la politique, invitées par Holcim Belgique le 25 janvier au centre de Congrès BEL, ont pu constater à quel point les constructions en cours dans le quartier du canal de Bruxelles sont compatibles avec le développement durable. Kristiaan Borret, maître architecte (Bouwmeester), a inauguré cet événement en prônant que le quartier du centre-ville reste attrayant pour les « penseurs et les créateurs ». Au vu des infrastructures industrielles et logistiques du canal, il est tout à fait judicieux de maintenir l’industrie au cœur du développement de cette zone. Le plan directeur de la ville relève des défis d’ordre démographique, économique, social, environnemental et territorial en vue du (re)développement du quartier central de Bruxelles. Or, pour s’adapter aux besoins de Bruxelles, de ses habitants et de son environnement, en constante évolution, « il est nécessaire que les plans directeurs soient constamment remaniés » ajoute Kristiaan Borret.

Edward Schwarz, Directeur général de la Fondation LafargeHolcim pour la construction durable, souligne que le jury indépendant des LafargeHolcim Awards, estime que Bruxelles est un exemple inspirant, illustrant comment continuer le développement d’une zone urbaine déjà hautement développée. « Le jury a décidé de déclarer Bruxelles point névralgique du développement durable en raison des excellentes stratégies d’amélioration de l’environnement bâti mises en œuvre. » Deux projets de construction situés dans le quartier du canal et portés par TETRA architecten et BC architects & studies ont été retenus et ont reçu le LafargeHolcim Awards Gold Europe 2017 ex aequo.

Création d’emplois et espace public

Le Bruxellois TETRA architecten avait déjà été récompensé lors d’une édition précédente pour son projet « Recyclage de matériaux de construction et plateforme logistique ». Son système modulaire flexible, qui doit bientôt être inauguré sous le nom de « village de matériaux de construction » dans le port de Bruxelles, combine infrastructure et activités industrielles et logistiques. Annekatrien Verdickt de TETRA a également présenté son dernier projet primé, « Structure adaptable pour une société de traitement des déchets », une installation qui emploie 500 agents de Bruxelles Propreté à côté du canal. Ces deux projets permettent de satisfaire les besoins des clients en termes d’espaces publics (verts) tout en préservant des zones destinées à un développement ultérieur.

Préférence pour le local et le traditionnel

Ken De Cooman, de BC architects & studies à Bruxelles, a choisi son projet déjà récompensé « Immeuble de bureaux socialement intégré à façade durable » situé en Éthiopie, pour illustrer comment le recours à des matériaux et techniques de construction traditionnels et aux artisans locaux permettait de construire des bâtiments contemporains en phase avec le développement durable. BC montre que cette méthode peut également être appliquée en Europe avec « Fort V » à Anvers. Ce projet de rénovation et de revalorisation d’un entrepôt en établissement scolaire utilise des blocs de terre comprimés des environs et des matériaux naturels locaux pour l’isolation. Ken De Cooman a souligné que la construction durable avait pour vocation de respecter les traditions esthétiques, les identités et les matériaux locaux et de satisfaire des besoins modernes – le tout en constituant des équipes motivées.

Claudia Albertini, PDG de Holcim Belgique, et Bart Daneels, Directeur Commercial Ciment, ont félicité les lauréats pour leurs projets et ont tenu à rappeler que le Groupe LafargeHolcim s’engage en faveur du développement durable aux quatre coins du monde. LafargeHolcim met au point des produits et des services visant à satisfaire les exigences les plus strictes en matière de durabilité, l’objectif étant d’améliorer la construction dans le monde.