L’exploitation d’une carrière conduit à la création d’habitats devenus rares pour la faune. Afin de préserver la biodiversité, Holcim s’est associée au projet Life in Quarries, cofinancé par l’Union européenne, la Région wallonne, le secteur carrier et différents partenaires.
 
En 2016, une équipe de chercheurs spécialisés dans différentes disciplines a réalisé un inventaire sur les sites de la Carrière du Milieu et de celle de Trooz. Sur base de ces résultats et des possibilités des sites, des plans d’action ont été abordés entre la coordination scientifique et les exploitants, en concertation avec Holcim. Certaines actions ont été écartées pour des raisons de sécurité ou en raison d’un coût trop important par rapport au résultat escompté ou aux capacités du site. Ces actions sont tantôt orientées vers des objectifs temporaires (1 à 5 ans), tantôt vers des objectifs permanents (> 30 ans).
 
Les premières actions sur le terrain vont débuter cet été par du déboisement afin de créer un espace ouvert autour de certaines mares ou pour remettre en lumière des pelouses calcaires ou silicoles. De nouvelles mares temporaires seront également créées ainsi que des plans d’eau permanents. Afin de restaurer des habitats pour les abeilles sauvages, nous mènerons des actions de rafraîchissement de falaises et de semis de graines pour favoriser le développement de pelouses fleuries à proximité.
La Carrière de Leffe a rejoint le projet cette année. Les actions de 2017 sont orientées sur l’évaluation globale de la biodiversité de ce site et les premières réflexions des actions qui pourront y être mises en œuvre.
 
Plus de 40 espèces d’oiseaux et plusieurs espèces de libellules et demoiselles – parmi lesquelles des spécimens remarquables – ont entre autres été observées lors des inventaires sur la Carrière du Milieu et celle de Trooz.